20 mai 2022

Une course sous le signe de la ténacité pour le duo 100% féminin du Class40 La Boulangère Bio

281623550_1883201765204581_5101491165469170136_n
@ CIC Normandy Channel Race
Parties dimanche dernier de Caen, Amélie Grassi et Anne-Claire Le Berre ont coupé la ligne d’arrivée de la CIC Normandy Channel Race ce vendredi à 21 heures 46 minutes et 52 secondes après 5 jours 8 heures et 16 minutes de course. Le seul équipage 100% féminin engagé sur l’épreuve normande décroche la 19e place au terme d’une course à rebondissements où la persévérance aura été le maître-mot ! Contraint de faire une escale technique à Cherbourg en raison d’un souci d’alternateur du moteur survenu durant la première nuit, le duo La Boulangère Bio avait finalement décidé de reprendre sa route après un peu plus de cinq heures d’arrêt. Un retour en course que les deux navigatrices doivent à une belle entraide, celle du Team Initiatives Coeur, dont Anne-Claire est directrice technique, et au remarquable travail de Julien Letissier préparateur du Class40. Accusant un retard de près de 100 milles sur la queue de flotte suite à cette escale, Amélie et Anne-Claire ont fait preuve d’une incroyable ténacité et démontré leur âme de compétitrices pour recoller à leurs concurrents. Après avoir dépassé le Class40 Kite mené par le duo américain père-fils (Greg et Hannes Leonard) au passage de Portsall (au nord-ouest du Finistère), les filles sont ensuite revenues sur un petit peloton de neuf bateaux et ont réussi à grapiller deux places dans les tout derniers milles pour clôturer cette course en 19e position. Une belle démonstration de résilience de la part d’Amélie et Anne-Claire qui peuvent désormais savourer ce retour à terre !
 
La prochaine échéance sportive pour Amélie sera le Mondial Class40 qui débutera à La Rochelle, ville dont la navigatrice est originaire, le 14 juin prochain. Épreuve en équipage, le Mondial sera une nouvelle occasion pour Amélie de parfaire sa préparation en vue de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

Le Class40 La Boulangère Bio prend forme au chantier JPS à la Trinité-sur-Mer

Dans les bâtiments du chantier JPS à la Trinité-sur-Mer, la construction du Class40 La Boulangère Bio a débuté mi-mai. Ce plan Raison, du nom de son architecte, devrait être mis à l’eau au mois d’août prochain. S’en suivront d’intenses navigations afin qu’Amélie prenne en main sa nouvelle machine avec laquelle elle s’élancera en novembre prochain pour sa première transatlantique en double, la Transat Jacques Vabre.