13 décembre 2021

MONDIAL IHF 2021 – Le plein de confiance avant le quart face à la Suède

Déjà qualifiée pour les quarts de finale, l’équipe de France a encore déroulé une partition remarquable ce soir face à la Russie, par 33 à 28 (17-12) pour consolider la première place du groupe I. Les Bleues affronteront en quarts la Suède (2e du groupe II), mercredi 15 décembre à 20h30. Un match à suivre en direct sur beIN SPORTS et sur TMC.

© FFHandball / Icon Sport

Sept de départ :

Pour ce sixième match du Mondial, le dernier du tour principal, Olivier Krumbholz a choisi d’intégrer Laura Flippes au sept de départ : Laura Glauser, Coralie Lassource (cap), Estelle Nze Minko, Grace Zaadi Deuna, Pauletta Foppa (avec Béatrice Edwige), Laura Flippes et Alicia Toublanc se présentent face à la Russie. Après les départs d’Oriane Ondono (entorse de la cheville droite) et de Kalidiatou Niakaté (raisons sportives), l’équipe de France enregistre en effet le retour de blessure de Laura Flippes (qui fête aujourd’hui ses 27 ans) et l’arrivée dans les seize de la Messine Orlane Kanor. Orlane Ahanda ne sera donc pas alignée ce soir et suivra la rencontre avec Catherine Gabriel, depuis les tribunes.

Les Bleues d’attaque

Les Russes donnent le coup d’envoi mais la première possession débouche sur une perte de balle. Pour marquer son retour, c’est Laura Flippes qui prend l’intervalle et inscrit le premier but de la partie face à Anastasia Lagina. Avec le premier but d’Alicia Toublanc, les deux équipes sont à égalité, 2-2, après 3 minutes. La double parade d’Anastasia Lagina permet à la Russie de prendre le large après 7 minutes (5-2) et le premier but d’Anastasia Illarionova. Estelle Nze Minko et Alicia Toublanc ajustent la gardienne russe alors qu’Antonina Skorobogatchenko est exclue 2 minutes. Grace Zaadi Deuna et Béatrice Edwige, qui évoluent à Rostov le Don, font face à quelques-unes de leurs partenaires – quatre – ce soir à Granollers. Coralie Lassource et Allison Pineau ramènent leur équipe à la hauteur de la Russie (6-6, 14e). La coach russe, Liudmila Bodnieva, pose le premier temps-mort de la partie (14e). Après le 2e arrêt de Laura Glauser, les Bleues exploitent bien une montée de balle, avec une délicieuse passe aveugle d’Allison Pineau pour sa capitaine, Coralie Lassource. Les Bleues sont lancées et la défense fait bloc devant les offensives russes. Après un 5-0, les championnes olympiques mènent désormais 9 à 6 (16e). Allison Pineau réalise un début de partie de grande qualité : la grande Ali enchaîne les défenses et les attaques avec brio. C’est encore elle qui sert, dans le dos, Pauletta Foppa pour le 12e but tricolore (12-9, 19e). La benjamine de l’équipe de France marque encore, cette fois après une passe subtile d’Estelle Nze Minko (13-9, 22e). L’arrière gauche Elena Mikhaylichenko inscrit son 2e but de la partie bientôt suivie par Polina Gorshkova (13-11 ? 25e). Pauletta Foppa obtient un jet de 7m et Allison Pineau marque encore, cette fois sur jet de 7m. Laura Flippes répond à Liliia Managorova (15-12) puis Pauletta Foppa, à deux reprises, fait à nouveau preuve d’une adresse redoutable (17-12, 29e). À quelques secondes de la mi-temps, Béatrice Edwige est exclue pour 2 minutes mais les Bleues préservent un avantage de +5 (17-12) et se dirigent vers la 1e place du groupe I… Pendant que le match entre la Norvège et les Pays-Bas (17-17, MT) est indécis pour livrer le futur adversaire des Bleues qui ont achevé la 1e période avec 69 % de réussite.

6 sur 6 pour les favorites 

Les Bleues sont moins en réussite au retour des vestiaires mais l’écart se maintient après 35 minutes (19-14). Après un but sur montée de balle, Coralie Lassource écope d’une exclusion de 2 minutes. Au tour ensuite d’Anastisiia Illarionova de sortir pour 2 minutes. Allison Pineau marque sur penalty (2 sur 3 à 7m) puis Alicia Toublanc ajuste Polina Kaplina. L’ailière droite de Brest récidive pour porter le score à 22-16 en faveur des Tricolores. Après 39 minutes, Liudmila Bodnieva appelle ses joueuses pour un nouveau temps-mort. Quand la défense bleue se fissure, Cléopatre Darleux préserve sa cage. Chloé Valentini ouvre son compteur et porte l’écart à +8 (24-16). Si le visage de l’équipe russe s’est rajeuni à la sortir des J.O., l’écart est tout de même abyssal entre les deux finalistes olympiques. Car malgré les rotations, l’équipe de France conserve une main ferme sur la partie. La défense tricolore fruste régulièrement les Russes avant que les ailières, notamment, ne martyrisent Polina Kaplina (26-18, 45e). Pauletta Foppa en quête d’un titre mondial, (elle a remporté l’Euro et les J.O.) enfile les buts avec ses mains en or : le cinquième ce soir (83 %). À la 50e minute, Orlane Kanor, qui a manqué les J.O., en raison d’une grave blessure (déchirure du tendon d’Achille) effectue son entrée dans ce Mondial. Moins d’une minute plus tard, ses partenaires, et tout le banc tricolore, exultent lorsqu’elle s’élève à 9m pour inscrire son premier but dans la compétition (29-22, 51e). Pauletta Foppa écope ensuite de sa première exclusion, à l’approche du money-time, qui sera sans conséquence, à ce moment de la partie. Les deux équipes sur le 40×20 sont déjà qualifiées pour les quarts de finale alors la rigueur défensive n’est plus la préoccupation principale. Le compteur de buts s’affole avec la rencontre la plus productive depuis le début du tournoi : les Bleues s’imposent 33 à 28 et signent une sixième victoire en autant de rencontres. Elles affronteront la Suède en quarts de finale, mercredi à 20h30, une équipe dominée en demi-finales (29-27) du dernier tournoi olympique.

Rédaction : FFHandball

MONDIAL IHF 2021 – Médaille d’argent pour les Bleues !

Cet après-midi à Granollers, la Norvège a privé l’équipe de France d’un troisième titre mondial. Les Scandinaves ont dominé les Bleues par 29 à 22 (12-16) alors que les protégées d’Olivier Krumbholz menaient 16 à 10, après 29 minutes !

MONDIAL IHF 2021 – Sur le chemin de la gloire

L’équipe de France a superbement disposé du Danemark cet après-midi à Granollers (Espagne), en demi-finale du Mondial. Victorieuses par 23 à 22 (10-12), les Bleues disputeront dimanche une 6e finale mondiale face à l’équipe victorieuse de l’autre demi-finale, la Norvège ou l’Espagne.

MONDIAL IHF 2021 – Avec les Bleues, c’est tout carré

L’équipe de France a déployé toutes ses forces pour dominer la Suède en quarts de finale du Mondial. Un succès impressionnant obtenu par 31 à 26 (15-15) qui la propulse en demi-finales face à une autre formation scandinave : le Danemark.

MONDIAL IHF 2021 – Les Bleues se rapprochent des quarts

Faciles vainqueurs des Polonaises par 26 à 16 (14-9), les Bleues ont encore frappé un grand coup, et ce dès l’ouverture du tour principal. Elles pourraient valider leur qualification pour les quarts de finale dès le match face à la Serbie, ce samedi 11 décembre à 18h00, à suivre en direct sur beIN SPORTS 1 et sur TMC.