6 novembre 2021

Magnifique rencontre entre le handball et la voile pour le baptême du Class40 La Boulangère Bio !

C’est un moment symbolique qui a eu lieu cet après-midi sur le village de la Transat Jacques Vabre. Le Class40 La Boulangère Bio a été baptisé par Blandine Dancette, membre de l’équipe de France  féminine de handball et championne olympique à Tokyo, Olivier Krumbholz, sélectionneur et Nodjialem Myaro, présidente de la Ligue Féminine de Handball, tous les trois présents au nom de l’ensemble des Bleues. Demain à 13h27, Amélie Grassi et Marie Riou prendront le départ de la Transat Jacques Vabre aux côtés des 78 autres bateaux engagés. Le duo 100 % féminin va réaliser sa première course à bord du Class40 La Boulangère Bio.
@polaRYSE

Dans un projet de course au large, il y a des échéances qui ont une importance toute particulière. Celle du baptême en fait partie et plus encore lorsqu’il est célébré à la veille du départ d’une première course, en l’occurrence la Transat Jacques Vabre. Pour l’occasion, Amélie et Marie ont accueilli à bord du Class40 La Boulangère Bio, Blandine Dancette, Olivier Krumbholz et Nodjialem Myaro venus représenter l’ensemble des joueuses de l’équipe de France féminine de handball, marraines du bateau, et auprès desquelles La Boulangère est engagée depuis 2020 en tant que fournisseur officiel.

Rassembler ces deux univers sportifs aujourd’hui au Havre prend tout son sens pour La Boulangère, qui, par ses différents engagements (dans la voile, le handball et l’aventure), souhaite mettre en lumière des femmes audacieuses, passionnées et déterminées aux parcours inspirants. Amélie et Marie font partie de celles-ci et le soutien reçu lors de ce baptême décuple leur motivation à quelques heures de larguer les amarres comme l’indique la skippeuse de La Boulangère Bio  « C’est beaucoup d’émotions de voir Blandine, Olivier et Nodjalem qui sont venus nous accompagner pour ce baptême. C’était quelque chose de fort. On était très émus avec Christophe et Marie. Blandine a brisé la bouteille sur le bateau de toutes ses forces, du premier coup et avec le sourire ! Elle a assuré ! Tout ça concrétise vraiment le départ pour la Transat Jacques Vabre. Dans quelques heures nous allons partir, tout s’accélère. On a bien profité de ce moment magique qui nous a donné de l’énergie pour cette dernière ligne droite et en même temps on a déjà la tête ailleurs, à penser à nos trajectoires et à la course. Cette rencontre et ce partage d’expérience étaient vraiment très enrichissants. On  regarde Blandine, Nodjalem et Olivier avec beaucoup d’admiration, c’est très précieux de les rencontrer aujourd’hui. Et on voit qu’ils sont hyper heureux de pouvoir venir sur le bateau et de découvrir un nouvel univers également. »

Demain à 13h27, Amélie et Marie s’élanceront sur la Transat Jacques Vabre, direction Fort-de-France en Martinique ! Les conditions du départ et des premiers jours de course s’annoncent idéales pour le Class40 La Boulangère Bio, mais pas moins déterminantes pour se positionner dans le bon paquet « On va partir avec 15 à 20 nœuds de vent vers Cherbourg sur un bord de près. On va devoir gérer le courant car il y a des coefficients très forts, il va falloir faire attention à cela. Ensuite, nous allons rencontrer un anticyclone vers la pointe de la Bretagne, donc nous n’aurons pas beaucoup de vent. Après ça bouge encore, nous allons affiner la méteo jusqu’à l’heure du départ. En tout cas ce sont des conditions qui nous sont favorables avec pas trop de vent. Le bateau va vite dans ce temps, nous allons surtout avoir à réfléchir pour faire la meilleure route stratégique possible. » conclut Marie Riou.

ILS ONT DIT

Christophe Aillet, Directeur général de La Boulangère 

« Ce baptême est un moment très particulier pour Amélie, Marie et toute l’équipe. C’est la concrétisation de plusieurs mois de travail et d’engagements. Et pour La Boulangère Bio, c’est un pas de plus dans le monde de la voile. Je suis très heureux de voir notre Class40 aujourd’hui dans ce bassin à quelques heures du départ de la Transat Jacques Vabre. J’ai regardé les gens autour qui avaient fait quelques kilomètres pour venir assister à ce moment et j’ai senti qu’il y avait beaucoup de fierté pour eux de voir notre marque portée par Amélie et Marie.  J’ai moi même été très ému. Avec La Boulangère, nous avons un positionnement simple, nous souhaitons encourager les femmes à prendre du temps pour elles, notamment à travers le sport et l’aventure. Réunir les deux univers voile et handball aujourd’hui était très symbolique pour nous. Je souhaite à Amélie et Marie de faire une belle traversée, qu’elles prennent beaucoup de plaisir en mer et à nous partager cette incroyabe aventure. Et concernant le classement, arriver dans le top 10 serait fabuleux !

Blandine Dancette, championne olympique à Tokyo

« C’est beaucoup d’émotions d’être ici aujourd’hui pour le baptême. J’avais une lourde responsabilité pour casser la bouteille et je suis ravie d’avoir réussi la mission du premier coup ! C’est un milieu que l’on ne connait pas trop à la base. On est un sport en salle, un sport d’équipe et là on découvre tout autre chose et c’est tout aussi intéressant. Franchement, ça donne envie d’aller naviguer sur ce bateau après l’avoir visité ! J’ai trouvé Amélie et Marie super enthousiastes ! Elles ont une énergie débordante. Je leur souhaite de belles choses sur l’Atlantique parce qu’elles le méritent. Je les suivrai en tout cas avec beaucoup de plaisir tout au long de cette course ! »

Le Class40 La Boulangère Bio prend forme au chantier JPS à la Trinité-sur-Mer

Dans les bâtiments du chantier JPS à la Trinité-sur-Mer, la construction du Class40 La Boulangère Bio a débuté mi-mai. Ce plan Raison, du nom de son architecte, devrait être mis à l’eau au mois d’août prochain. S’en suivront d’intenses navigations afin qu’Amélie prenne en main sa nouvelle machine avec laquelle elle s’élancera en novembre prochain pour sa première transatlantique en double, la Transat Jacques Vabre.