26 novembre 2021

Jour 19▸ 900 milles avant la ligne d’arrivée

Amélie Grassi et Marie Riou occupent ce soir la 12e place du classement provisoire. Le Class40 La Boulangère Bio pointe désormais son étrave à moins de 900 milles de la ligne d’arrivée à Fort-de-France. La Martinique se rapproche, mais à bord l’heure n’est pas au relâchement ! Les deux skippeuses s’attachent à faire avancer leur monture et restent à l’affût de la moindre opportunité pour reprendre du terrain sur les concurrents de devant !

Contactées dans l’après-midi, les filles nous ont donné les dernières nouvelles du bord :
« À bord c’est bonne ambiance ! Nous sommes un peu en mode sprint final avec toujours quelques difficultés à trouver la vitesse, mais nous n’allons rien lâcher. En gros, il nous reste un gros bord majoritairement en tribord vers l’arrivée. Nous avons bien conscience que nous ne sommes pas les plus véloces, mais nous sommes dessus pour faire avancer le bateau du mieux possible et on se dit que nous allons rester opportunistes parce que plein de choses peuvent se passer encore ! Donc voilà, nous allons nous arracher jusqu’à l’arrivée ! Pour l’instant, nous sommes plutôt au sud de certains de nos concurrents et nous sommes contentes de cette position. On espère que sur le long terme ça va payer ! En ce moment, c’est vraiment agréable parce que nous sommes à l’ombre. A la mi- journée, le soleil passe dans la grand-voile en fait et ça c’est top ! Parce que sinon il fait trop chaud. À partir de 9h du matin, on sent déjà le soleil qui commence à chauffer. Et après, c’est parti, c’est intenable ! Pour nous, petites bretonnes, c’est vraiment compliqué ! Nous buvons quand même douze litres d’eau douce par jour donc nous sommes super contentes d’avoir un dessalinisateur ! Actuellement nous avons quinze nœuds, grand soleil, spi max, ce n’est pas désagréable. Et on se sent plutôt reposées. Nous essayons d’avoir un coup d’avance. Ce n’est pas toujours simple, mais nous sommes dessus ! »
 
Le Class40 La Boulangère Bio pointe au classement de 18h en 12e position à 72,4 milles du leader Redman (Carpentier / Santurde Del Arco).

Le Class40 La Boulangère Bio prend forme au chantier JPS à la Trinité-sur-Mer

Dans les bâtiments du chantier JPS à la Trinité-sur-Mer, la construction du Class40 La Boulangère Bio a débuté mi-mai. Ce plan Raison, du nom de son architecte, devrait être mis à l’eau au mois d’août prochain. S’en suivront d’intenses navigations afin qu’Amélie prenne en main sa nouvelle machine avec laquelle elle s’élancera en novembre prochain pour sa première transatlantique en double, la Transat Jacques Vabre.