23 novembre 2021

Jour 16▸ Cap au sud pour profiter d’une bascule

Amélie Grassi et Marie Riou se classent ce matin en 13e position. Les deux navigatrices ont mis un peu de sud dans leur trajectoire cette nuit afin de profiter d’une bascule de vent attendue dans la journée. Un recalage fait par de nombreux autres concurrents également. Le positionnement sera donc stratégique aujourd’hui pour profiter d’un meilleur angle et grappiller de précieux milles !

🌙 Le message reçu cette nuit :

« Hello, à bord de La Boulangère Bio, nous n’allons pas trop vite pour profiter du bonheur d’être en mer plus longtemps et faisons cap au sud pour éviter de voir les milles défiler trop rapidement. Blague à part, la pénurie de chocolatines menace, alors avec Marie nous restons accrochées au groupe de tête et essayons de gagner quelques milles lorsque c’est possible. Les fluctuations du vent et de la mer sont exigeantes. Il faut être concentrées pour faire avancer le bateau et trouver la bonne trajectoire sur ce vaste plateau de jeu océanique. Côté rythme, nous nous reposons le plus possible la nuit car 1 : à bord on a tous tendance à l’oublier mais à la base la nuit, c’est fait pour cela / 2 : la journée il fait tellement chaud qu’il n’est pas simple de bien se reposer et 3 : on aime dormir ! Mais ne vous inquiétez pas, lorsque l’une dort… l’autre veille ! Et pour nous tenir éveillées à 100% de nos capacités en pleine nuit, notre petit secret c’est le chocolat (un graaand merci aux parents de Kevin du 145 pour le chocolat offert au départ, si avec cela on n’arrive pas à rester devant lui, je ne comprends pas). Bien que nous soyons un poil déçues de ne pas être plus à l’aise en vitesse, nous sommes convaincues que nous allons finir par trouver le mode d’emploi. La route est longue, tout reste à faire côté speed et stratégie ! Bonne nuit »

Le Class40 La Boulangère Bio pointe ce matin en 13e position à 98 milles du leader Redman (Carpentier / Santurde Del Arco).

Le Class40 La Boulangère Bio prend forme au chantier JPS à la Trinité-sur-Mer

Dans les bâtiments du chantier JPS à la Trinité-sur-Mer, la construction du Class40 La Boulangère Bio a débuté mi-mai. Ce plan Raison, du nom de son architecte, devrait être mis à l’eau au mois d’août prochain. S’en suivront d’intenses navigations afin qu’Amélie prenne en main sa nouvelle machine avec laquelle elle s’élancera en novembre prochain pour sa première transatlantique en double, la Transat Jacques Vabre.