17 novembre 2021

Jour 10▸ Casse-tête en prévision pour aborder le Cap-Vert

Bien installées dans le top 10, Amélie Grassi et Marie Riou poursuivent ce midi leur route en direction du Cap-Vert. Une route qui s’annonce très incertaine, puisque les concurrents vont tomber sur une zone de vents faibles. L’heure est donc à la réflexion et à l’analyse des fichiers météo à bord des bateaux afin de prendre la meilleure décision pour aborder ce point de passage et filer ensuite vers la Martinique ! Une chose est certaine en tout cas, Amélie et Marie sont heureuses d’être en mer et savourent chaque mille parcouru à la barre du Class40 La Boulangère Bio !

@polaRYSE

📝 Le mot de la nuit :

« Hello tout le monde ! Nous avons passé une journée de rêve, 20 nœuds et grand soleil, un peu de mer pour des surfs encore plus rigolos ! Des conditions dont on ne se lasse jamais. Avec Marie nous nous sommes régalées à la barre toute la journée. Nous avons tout donné et nous avions une super vitesse ! Cela fait plaisir ce soir d’être bien installées dans le top 10. Cette nuit, nous essayons de bien nous reposer et de préparer la suite. Comme tout le monde nous recherchons le juste passage pour exploiter au mieux le peu de vent qui nous portera vers le Cap-Vert… casse-tête amusant ! Côté vie à bord, Marie a commencé à économiser des sachets de lyophilisés pour gérer la « pénurie » des derniers jours de course. Elle m’a précisé que la nourriture c’est perso, à moi de faire pareil car elle ne me partagera pas ses réserves à la fin – sympa l’ambiance ! Blague à part, elle a raison. On commence à faire attention à cela pour ne pas se faire surprendre. Mais nous avons beaucoup de grignotage, notamment du pain de mie La Boulangère Bio en quantité, donc on se fait des petits sandwichs pour économiser quelques plats. Bref, on profite toujours à fond, heureuses d’être en mer ! Bonne nuit »

Le Class40 La Boulangère Bio pointe ce midi à la 8e place à 109,5 milles des leaders Antoine Carpentier et Pablo Santurde Del Arco (Redman). 

Le Class40 La Boulangère Bio prend forme au chantier JPS à la Trinité-sur-Mer

Dans les bâtiments du chantier JPS à la Trinité-sur-Mer, la construction du Class40 La Boulangère Bio a débuté mi-mai. Ce plan Raison, du nom de son architecte, devrait être mis à l’eau au mois d’août prochain. S’en suivront d’intenses navigations afin qu’Amélie prenne en main sa nouvelle machine avec laquelle elle s’élancera en novembre prochain pour sa première transatlantique en double, la Transat Jacques Vabre.